le festival à travers l'affiche

Les Franches Conteries 2016

Les Franches Conteries 2016
graphisme : Nicolas MAGET

EDITION 2016

BIENVENUE SUR LE BLOG DU FESTIVAL - la 12ème édition du festival se déroulera du 14 au 19 juin 2016

10 juin 2016

Concerts à l'auberge

En plein air au square de l'arbre à palabres*
*lieux de replis prévus à l'abri

des concerts les soirées du mardi 14, vendredi 17 et samedi 18 juin. 
Entrée libre et gratuite


Guitar'Swing duo

Une invitation au voyage en pays Manouche avec José Sanchez et Bernard Klem




Guitar’Swing c'est le cocktail bienfaisant du swing et des musiques populaires des années 20 à 50, qui à l’époque mélangeaient les cultures musette et manouche pour créer une musique pleine de vitalité et de joie : Le swing manouche.

Le métissage réussi entre différentes cultures fait mouche. Le duo Bernard Klem, José Sanchez aux guitares manouches forme un ensemble qu'on écoute dans la bonne humeur. Ils improvisent, ils chantent et avec eux on voyage à l'époque de Django Reinhardt, Gus Viseur et d’autres encore…
 

Jean-Ray Gelis

Musiques et chansons d'Amérique Latine... milonga, vals, tango, bolero, joropo... les mots qui chantent l'amour et font balancer l'âme, qui nous emmènent  des rivages de la mer Caraïbe aux sommets de la Cordillère des Andes, ces mots qui bercent avec douceur ou pleurent ce qui n'est plus...
Des rythmes et des mélodies qui évoquent la joie de vivre, la joie d'aimer, qui savent parler de la mort comme d'un personnage familier et complice, qui savent regarder la vie avec philosophie. 


Kehot'Ribotte


Un tour du monde musical avec Rémission (chant, guitare, dobro, harmonica, charango), Hardy (chant, contrebasse, accordéon, psaltérion) et l'Aurel (braillement, banjo, bouzouki, épinette des Vosges, dulcimer, cithare hongroise, mandoline, bohdram).


Le nom Kehot'ribotte est une adaptation venant du patois vosgien : [kèhho-t'], à savoir des branches de sapin prêtes à être brûlées. Le mot [ribotte] connote quant à lui, une fête bien arrosée. 

Rémi Parmentelat, Aurélien Guyot et enfin Hardy Adomeit composent ce groupe aux couleurs bigarrées et nous convient à un voyage aux multiples saveurs, aux ryhtmes festifs, aux sonorités variées tant irlandaises, russes, cajuns, italiennes ou encore vosgiennes. 
Il a notamment participé, le 19 juillet 2008, à la Journée Délurée de la ville de Lure en présence du groupe Tri Yann.

Avec son deuxième album Les Druides de l'Abibine, sorti le 28 juin 2010 Kehot'ribotte regroupe des morceaux traditionnels arrangés avec une fougue vraiment plus festive que le précédent et restitue davantage l'énergie dégagée lors des concerts.


L'ambiance des années précédentes

  

Aucun commentaire: